Michelle Billingsley – Once in a While


C’est à Chicago que Michelle Billingsley a attiré l’attention du légendaire producteur Brian Deck, qui a enregistré et joue de la batterie et des percussions sur son premier album Not the Marrying Kind.

spotify.comyoutube.com

Michelle Billingsley fait partie de ces artistes qui en quelques notes nous transportent dans un autre monde, un autre continent et une autre époque. Nous avons été séduits par son nouveau single Once in a While qui est pour nous une ballade magnifique avec des teintes folks et d’Americana. De plus, le petit duo sur les refrain ajoute une sorte de nostalgie et de la profondeur au titre.

’ll be your once in a while, babe / Just for so long, babe / Gone by the morning’s first light / you’ve got to be getting on / One side of an album, babe / No time for breakfast, babe / I’ll be your once in a while

Une réflexion sur “Michelle Billingsley – Once in a While

Tu es libre de ne pas commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.