Haneke Twins – River


Amis de longue date, collègues de travail et anciens camarades de groupe, les deux scientifiques du CERN – originaires de Grèce, basés en Suisse – ont décidé de former Haneke Twins et d’enregistrer leur premier EP en 2018. Des voix de baryton obsédantes mélangées à des licks de guitare étranges mais accrocheurs, ce qui a donné un « Bauhaus » / Joy Division rencontre le premier album d’Interpol. 2020 trouve Haneke Twins avec un tout nouveau single à 2 pistes, précurseur de leur prochain album qui devrait sortir plus tard cette année.

Nous avons été séduit par ce son, la voix qui habituellement est très stoner. La musicalité est celle d’un rythme perpétuel qui court sans fin. On est pris une sorte de vague immense et on ne peut en sortir avant la fin du titre. On a l’impression d’être comme dans une course poursuite digne d’un film d’Hitchcock, mais le plus dur est de réussir à semer le méchant qui n’aurait pas pris en otage la jolie blonde, non elle est le vrai cerveau de cette histoire. A côté, il y a aussi d’autres titres comme Wake Up/Location-unassigned qui sonne indie rock année 2000, en gros la meilleure période que l’on connaisse encore de nos jours pour dire « je fais du rock »

Tu es libre de ne pas commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.