Breaking in the Sun par Dante Mazzetti


Il y a quelques jours nous avions partagé un titre de Dante, un titre profondément sombre. Cette fois-ci c’est la légèreté qui l’emporte.

Dante Mazzetti est un artiste qui ne fait pas que jouer avec les notes, il joue également avec les mots, crée une narration et une histoire. Dans « Breaking in the Sun », l’artiste ne fait pas exception à cela. Il raconte l’histoire d’un homme qui est rentré de prison pour découvrir qu’il a perdu sa famille. Il a été remplacé comme mari et père. Il n’a aucun lien avec la vie qu’il a eue et aimée. Mazzetti dit: « C’est comme regarder par une fenêtre quelque chose que vous voulez mais ne pouvez pas avoir. Quelque chose que vous ne pouvez plus tenir. Il voit la belle vie qu’il aurait pu avoir, mais à cause d’erreurs, il s’est perdu. » Cette chanson explore ses émotions entourant cette réalisation. Le refrain, « Je suis trop petit pour toi / I am too small For you now« , suggère le pouvoir d’une vie dans laquelle on ne s’intègre plus.

L’histoire s’inspire de tous ces pères qui vivent loin de leurs enfants et qui progressivement perdent un peu ce contact précieux. Il est vrai que beaucoup de chansons parlent de l’amour d’une mère pour son enfant, mais très peu parle du sentiment d’un père envers ses enfants. Et quand nous avons découvert ce titre, il y a eu d’abord une sensation étrange, comme si d’un seul coup toutes les absences s’étaient fusionnées ici, dans un titre. Mazzetti dit en interview: « Chaque histoire est différente, mais la douleur de ne pas pouvoir faire partie de la vie de leur enfant est la même. C’est quelque chose dont on n’entend pas souvent parler, mais tant d’hommes sont dans une situation similaire. Peut-être qu’ils n’ont pas été enfermés dans une prison physique, mais ils ont le cœur brisé par leur réalité. J’ai utilisé cette histoire particulière d’un homme revenant de prison comme un moyen d’illustrer une séparation et une distance extrêmes qui pourraient être facilement comprises. « 

Si l’auteur voulait parler de soleil, c’est pour casser l’habituelle chanson triste qui se passe sous la pluie. Il y a toujours chez cet artiste l’art de reprendre le classique et d’y apporter une nouveauté, sans pour autant perdre les auditeurs. Il a d’ailleurs expliqué ce choix, cette volonté de parler du soleil, quand d’autres chanteront sous la lune, lui il préfère se fixer sur la puissance et la symbolique du soleil: «J’ai aimé l’idée de tomber en morceaux au soleil en raison de sa force et de sa capacité à vous réchauffer et à vous réconforter. Cet homme assis au soleil avec sa nouvelle liberté retrouvée se sent pris au piège, petit et froid. Il veut ce qu’il percevait autrefois comme étouffant à cause de sa normalité. Mais maintenant il est parti et il l’a brisé.» 

Dante Mazzetti

music.apple.comsoundcloud.comyoutube.com

Tu es libre de ne pas commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.