Billy Roberts and the Rough Riders a quelque chose de Special


Avis aux amateurs de folks et d’airs entrainant, Billy Roberts et son band nous proposent une touche d’Amérique et cela réjouira les fans Wilco, Neil Young, REM, Ian Noe, Ryan Adams.

Billy Roberts et les Rough Riders ont récemment sorti un nouvel album, appelé Greenbah. Et c’est un doozy! Originaire d’Australie, le groupe est composé de Billy Roberts au chant et à la guitare; Alex Quinn sur la guitare solo et la production; Billy Anderson au piano et Rory Facione.

Le son du groupe comprend du country rock, du folk, des notes de garage grungy et du rock SoCal. C’est un son magnifiquement serré.

Special C’est le genre de titre qu’on écoute dans sa voiture pendant une longue balade, le titre est très classique en soi, on commence par quelques notes de guitare ambiance Western, la voix porte le titre bien plus que la musique qui l’accompagne.

« Don’t Tell Mama » ralentit un peu les choses, suintant des couleurs sombres et pleines de mélancolie. Le soupir strident de la guitare injecte l’air avec une justice aride. La voix de Billy souffre d’une peine et elle est articulée délicieusement.

Tu es libre de ne pas commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.