The Rebels of Tijuana : Old school mais on aime ça!


C’est immense c’est l’alliance d’un savoir faire et d’une teinte old school. Le clip nous fait voyager dans l’ambiance des années 60-70 où des réalisateurs comme John Carpenter nous faisaient frissonner avec des images hypnotisantes.

Que ce soit L’Antre de la folie ou L’attaque des tomates tueuses de John De Bello ces films avaient toujours une forme de folie, une atmosphère lourde et fascinante. Ici, dans C’est Immense la pop culture peut y trouver son compte, reprendre les stéréotypes et archétypes diffusés par les Pulpfiction et celle défendue par Madmovies.

Après « Asile« , leur 4ème album très pop et cinématographique sorti fin 2018, The Rebels of Tijuana sont de retour avec un EP fraîchement intitulé « La Dominicaine« . Une histoire d’une fille sous le soleil qui a mal tourné. Leur son sonne parfaitement old school car ils utilisent l’analogie chez Back To Mono Records en collaboration avec Christain Hierro.

La couverture de leur album/EP rappelle l’affiche du film Empire du soleil de Steven Spielberg sorti en 1988, la couverture est très graphique et fait référence à de nombreuses affiches de cinéma comme celle de Vertigo par exemple.

Tu es libre de ne pas commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.