Brooks Dixon, un artiste de Greenville qui mérite à être connu.


Brooks Dixon a commencé à jouer ses compositions originale en tant qu’étudiant à l’Université de Clemson et a fait ses premières scènes en 2012. Ses concerts acoustiques   l’ont conduit à l’enregistrement de son premier EP, le « Stone Pile » sorti en 2014 de manière indépendante.

Après avoir obtenu son diplôme universitaire, Brooks est retourné dans sa ville natale de Greenville, en Caroline du Sud, où il a rapidement pris de l’ampleur en jouant dans les bars et les cafés locaux, établissant des comparaisons avec les icônes Folk-Pop James Taylor et Ray LaMontange. Après avoir rencontré son compatriote, l’auteure-compositrice-interprète de Greenville, Sara Middleton. Les deux ont fait équipe avec d’autres artistes locaux de Greenville pour former le groupe « Brooks Dixon & The Noble Sound ».

Dixon est parti à Nashville pour enregistrer un deuxième EP « Weather the Storm » au début de 2016. En grande partie, grâce au groupe, Dixon a trouvé ses chansons prenant un ton américain plus complet et plus robuste.

Nous avons beaucoup aimé la manière de mener la chanson d’un début au violon et cette guitare qui perdure sur tout le titre. Sa voix nous rappelle un peu The Passager sans le côté nasillard.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.