Bienvenue à Zombieland


ZOMBIELAND: DOUBLE TAP est  la suite du film sorti dix ans plus tôt. Il a été présenté en avant première à Gaumont il y a quelques mois et la semaine dernière au Comic Con Paris. Ce nouveau volet est sorti cette semaine avec au casting Bigail Breslin, Emma Stone, Jesse Eisenberg, Rosario Dawson, Woody Harrelson s’annonce très fun et divertissant.

Il aura fallu une bonne dizaine d’années pour que ce film voit le jour, la raison principale serait le rythme de travail demandé pour la réalisation de Deadpool expliquent les deux scénaristes durant l’émission « Tonight Show » de Jimmy Fallon, Jesse Eisenberg avec comme invités Rhett Reese et Paul Wernick : « Nous avons attendu dix ans. Enfin, nous n’avons pas vraiment attendu. Nous avons essayé de tourner la suite directement après le premier volet parce que Bienvenue à Zombieland a rencontré un grand succès. Et nous attendions le scénario parfait. Pendant ce temps-là, les scénaristes Rhett Reese et Paul Wernick ont travaillé sur Deadpool. Du coup, nous avons attendu qu’ils terminent ce projet pour qu’ils puissent écrire Zombieland 2 ». Deadpool est alors devenu un succès populaire et les scénaristes ont rapidement planché sur Deadpool 2, ce qui a considérablement retardé la mise en chantier de Retour à Zombieland.

Il s’est passé beaucoup de choses depuis la sortie du succès Zombieland à l’automne 2009.

Emma Stone est une lauréate d’un Academy Award. Abigail Breslin n’est plus un enfant. Woody Harrelson et Jesse Eisenberg – eh bien, Harrelson continue à animer tous les projets dans lesquels il apparaît, et Eisenberg continue à se spécialiser dans le jeu des geeks qui parlent vite en essayant de suivre le rythme de leur cerveau.

Nous avons également été inondés de films de zombies et de séries, y compris de nombreuses animations types escape game. Cela rend d’autant plus difficile pour «Zombieland: Double Tap» de proposer quelque chose de nouveau et de différent – et franchement, le défi est rarement relevé. À part quelques scènes originales, ici et là, une grande partie de ce récit a une impression de «déjà vu». Le genre comédie horrifique passe bien, le spectateur vit un bon moment devant l’écran de cinéma… Bref ce film n’invente rien au genre et on ressent le style des scénaristes.

Et pourtant, «ce grand retour» vient de franchir la barrière, passant de deux étoiles et demie à trois étoiles dans notre livre de critiques, principalement à cause du plaisir qu’il est de voir les quatre stars de l’original réuni à l’écran comme une sorte de famille dysfonctionnelle qui sont tellement fatigués de régler leurs problèmes, font que chasser les zombies n’est qu’une distractions ennuyeuses. Ils sont tous formidables, mais Emma Stone en particulier joue avec une performance précise, amusante et attachante!

Nous relevons l’histoire en temps réel, c’est-à-dire 10 ans après les événements du film original, alors que des groupes de zombies sont encore fous, alors que de petites groupes d’humains font tout ce qui est en leur pouvoir pour survivre.

Columbus de Jesse Eisenberg, Tallahassee de Woody Harrelson, Wichita d’Emma Stone et Little Rock d’Abigail Breslin vivent confortablement et en toute sécurité à la Maison Blanche. Columbus nous dit dans une narration à voix haute qu’il vit l’une des périodes les plus heureuses de sa vie, y compris avant les zombies. Il est follement amoureux de Wichita, alors que Tallahassee, un homme sévère et dur, en est venu à assumer le rôle de figure paternelle. Même si tout semble dysfonctionnel, tout fonctionne quand même.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.