Les fantômes du passé, la véritable légende d’Alice Flagg


Lors de leur voyage de lune de miel dans un Bed & Breakfast en Caroline du Sud, les jeunes mariés Julia et Rivers McCoy prennent connaissance de la légende d’Alice Flagg, un vieux folklore local sur l’esprit d’une mariée qui hante ceux qui perturbent sa tombe dans le téléfilm Les fantômes du passé ce vendredi 6 octobre sur TF1.

Quand Julia commence à faire des cauchemars sur Alice Flagg, elle supplie Rivers de la ramener à la maison, mais il lui assure que c’est juste une fable et tout ira bien. Alors qu’un ouragan les menace, ils sont bloqués à l’hôtel. Quand la situation devient hors de contrôle, les peurs les plus profondes de Julia semblent valables.

Ce téléfilm diffusé dès 13h55 est basé sur la véritable légende d’Alice Flagg. Elle a vécu dans la maison de l’Ermitage en 1848, mais a été envoyée à l’école à Charleston pour la séparer de l’amour de sa vie.

Son frère, le Dr Allard Flagg, l’a ramenée à la maison après que la jeune fille de 16 ans soit tombée malade et a découvert qu’elle portait un anneau que l’homme lui avait donné, qu’elle portait autour de son cou fixé avec un ruban. Il a déchiré le ruban du cou d’Alice et jeté l’anneau dans un ruisseau voisin, et elle hante le cimetière de l’église All Saints Waccamaw où elle a été enterrée, à la recherche de l’anneau perdu.

Publicités

Une réflexion sur « Les fantômes du passé, la véritable légende d’Alice Flagg »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s