Elementary


Décidément après avoir vu d’une traite Sherlock, j’ai voulu tester cette série américaine et à ma déception l’ambiance y est mais je n’accroche pas. Les personnages semblent être trop stéréotypées et sans atome crochu. Du coup après une première saison, j’ai laissé à l’abandon cette série.  

Sherlock-Elementary.jpg

Elementary en référence à la célèbre phrase du romain « élémentaire mon cher Watson  » nous avons dans cette adaptation américaine un calque de l’histoire déjà présente dans la série britannique mais sans le charme. Une ancienne chirurgienne Dr Watson rencontre Sherlock et devient sa marraine d’abstinence.

8273048800800.jpg

Le rythme est là, mais les intrigues trop poussée à l’américaine et sans aucune prouesse dans la résolution des énigmes nous poussent à ne pas poursuivre le la lecture hasardeuse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s