La chateau de Grignan


 

Le château de Grignan est un château du xiie siècle construit sur un piton rocheux dominant Grignan en Drôme provençale, transformé en forteresse au xiiie siècle par la famille d’Adhémar.

Depuis 1987 et leur création par Yves Faure (metteur en scène) et Christian Trézin (conservateur du château en 1987), sont organisées dans la cour du château les « Fêtes nocturnes du château de Grignan », à savoir un spectacle en extérieur, créé pour le lieu, représenté en juillet et août. Variant les genres et les metteurs en scène, cette manifestation attire, chaque été, entre 27 000 et 30 000 spectateurs. Les éditions 2014 et 2015 ont attiré respectivement 32 738 et 32 800 spectateurs, constituant des années records en termes de fréquentation

Château_de_Grignan_Interior_08.jpg

L’Histoire d’Ariane
Tenture composée de huit tapisseries en laine et soie
Aubusson, fin du 17e siècle

DSC0154

« Le château de Grignan conserve une tenture de l’Histoire d’Ariane. Composée de huit tapisseries, elle a été tissée à Aubusson à la fin du 17e siècle. Art monumental par excellence, la tapisserie demeure, à cette époque, l’un des principaux décors des intérieurs nobles. Elle participe à la solennité d’un lieu tout en isolant efficacement du froid. Un inventaire de 1668 en dénombre 135 au château de Grignan.

1_ariane_accueille_melinte_a_syracuse.jpg

Le sujet de l’Histoire d’Ariane est emprunté à un roman écrit par Jean Desmaret (1595-1676). Elle relate les aventures d’une jeune Sicilienne, Ariane, et de ses trois compagnons (Palamède, frère d’Ariane, Mélinte, amant d’Ariane et sa servante Épicharis) au temps de l’empereur Néron. Sillonnant le bassin méditerranéen, les jeunes gens affrontent de terribles et extravagantes épreuves. Si les scènes principales sont tirés de gravures d’Abraham Bosse (1604-1676), le paysage s’inspire de la nature aubussonnaise. Ces décors bucoliques soulignent le charme naïf des personnages. C’est cette esthétique à la poésie fraîche et simple que j’apprécie dans les tapisseries d’Aubusson de cette époque. »

Pierre Guiral, médiateur du patrimoine

vestibule_chateau_grignan.jpg

Le château de Grignan, labellisé Musée de France en 2002, est un lieu unique dans la Drôme grâce à la qualité de ses collections et de ses décors. Œuvres et objets d’art garnissent les appartements et les salles de réception des trois niveaux de la grande demeure. Les ensembles décoratifs variés sont à l’image d’un lieu enrichi par l’apport des familles qui s’y sont succédées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s