Mayane Delem- Artiste de la semaine


Mayane Delem- Rétrospective

A la demande de quelques internautes par mail… Je prends ma petite plume pour faire une petite rétro de cette jeune artiste qui a maintenant mis de côté sa carrière musicale pour consacrer sa vie à son enfant et son cher et tendre.

 

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Mayane, je vais faire une petite piqure de rappel. Mayane Delem est une auteur-interprète, qui a fait son apparition en 2002 avec son premier single « Comme ci, comme ça ». Mayane Delem entre alors en studio pour enregistrer son premier album: « Un Monde Ailleurs » qui sort début 2004. Un second titre, je pars avec toi, va la propulsé au devant de la scène Pop Rock. Elle va enchainer plusieurs dates dont des premières partis de Kyo au côté de Cox, Gabriel Evan ou encore Sita. Son deuxième album « Petites chansons domestiques dans ma chambre » sorti en 2007 est plus intimiste et dans un esprit un peu plus « nouvelle scène ».

 

Un monde ailleurs

C’est un bijou cet album, un bijou qu’il faut absolument avoir chez soit ou avoir au moins déjà écouté quelques extraits.

 

C’est par un titre simple et sans chichi que l’album commence, J’ai choisi, est ce qu’on appelle un titre assez simple mais efficace ; Cependant j’aurai aimé débuter par Plus rien ne nous étonne ça aurait était un choix beaucoup plus judicieux. Question musicalité, on a là une belle structure intro guitare basse avec un couplet assez fort, débute une envolé de guitare électrique. Cette chanson est assez importante car elle annonce la couleur et l’état d’esprit de l’album… On a affaire à une nana qui sait ce qu’elle veut.

 

Comme ci comme ça :

Ce titre est le premier extrait de l’album, mais il possède des couleurs assez folk Pop Rock…Cependant la chanson en elle-même exprime le contraire des autres chansons de l’album, qui en grande majorité évoquent l’idée d’une femme nouvelle, d’une femme libérée dans le sens où elle va vivre ses passions sans avoir à rendre des comptes à qui que ce soit. Cette chanson s’impose comme une petite ballade pop rock qui mêle douceur miel et goût amère d’une relation plus ou moins bancale.

Mon double, rare chanson avec une intro au piano. Pourtant le piano colle bien à l’univers musical de l’artiste. On reproche cependant que le piano ne soit pas plus présent dans cet album. Cependant il revient vers les 2min50 de la chanson. Si on écoute assez bien le sens des paroles de cette chanson on y retrouve beaucoup d’éléments qui se verront dans les autres chansons de la chanson.

  • Le monde du rêve
  • Le réveil difficile
  • Les excès
  • L’évasion
  • L’insoumission
  • Critique de la soumission des femmes.

Ce monde ailleurs est le 4e titre de l’album éponyme. Cette chanson est très belle musicalement. Mayane offre une maitrise vocale différente des autres utilisée sur l’album. Tout semble danser avec légèreté sur sa voix. Le pont est cependant inutile dans cette chanson, il gâcherait presque la chanson.

 

Tant bien que mal
cette chanson est sublime, une véritable déclaration d’amour. D’amour pour qui ? Peut-être une philosophie Tant bien que mal. Une philosophie qui primerait l’apprentissage par essai erreur. Une philosophie où le vécu est une marque de sagesse, car on apprendrait par nos expériences, nos erreurs mais aussi de nos désirs. On note qu’un violon vient marquer le refrain de ce titre. Le côté rock énervé laissé de coté pour laisser place à une mélodie pop, voir un titre variété française.

 

Plus rien ne nous étonne
Ce titre est fort, je pense que c’est l’un des plus forts de l’album. Il est très contestataire de la société, de la société d’image où tout est faux ou superficiel. Cette chanson frappe assez bien le coup, on passe d’une chanson calme et varié à une chanson contestataire, une chanson limite qui dénonce la société dite libre et démocrate où finalement chacun est enfermé dans une petite cage invisible. Une société de communication où plus personne ne communique avec personne. On a l’air si seul ensemble…

 

Le jour se lève, comme pour mon double il y a un univers de rêve, une forme de monde onirique avec un désir profond de vivre dans un monde endormi. Tout semble être figé, un arrêt sur image, au point où tout semble être tombé si bas… Arrive le titre je pars avec toi qui envoie un bon coup d’adrénaline. Ce titre doux et rêveur se veut être un hymne au rêve de jeune fille. On attend le prince charmant, mais qui arrive sans se presser, car il ne sait pas lui-même se qu’il l’attend.

Section ARTWORK

Le livret est sympa, écriture manuscrit, avec des notes, des accords notés à coté des paroles. Les apprentis guitaristes peuvent alors jouer et s’essayer à la Mayane attitude. Quand aux photos, elles reflètent assez bien le contenu de l’album, de la guitare, une chambre et des montages de plusieurs photos d’archives.

Petites chansons domestiques dans ma chambre de disques

Ce second opus se veut être intimiste, on abandonne les grandes lignes du rock, on va un peu plus loin dans notre relation avec la chanteuse qui se fait nommer désormais Mayane et non Mayanne Delem ; d’ailleurs ce bijou n’est pas distribué partout, donc pour se le procurer internet ou fnac parisiennes… un peu dans la ligné de la chanson qui clôture du précédent album. Je parle de la piste cachée évidement. Ce second disque est simple, cela s’apparente beaucoup plus à la musique indépendante nouvelle scène. Au sein du livret est annoté que cet album est un ensemble de maquette effectuées ces dernières années.

Beaucoup d’émotion encore une fois de plus… Elle a même ouvert le bal     avec une chanson « dans ma chambre » histoire de remettre une couche à son sujet favoris la chambre. Le côté léger rend quelque peu plus mature l’album. On est loin de l’ambiance rock du précédent album.

Si les textes sont légers certains titres comme Si seul ensemble, sont beaucoup plus poignant, à noter au passage que ce titre est visible dans le film « toute la beauté du monde » avec Marc Lavoine. Bien que cet album ne s’écoutera pas aussi si souvent que le premier, il est quand même beau et à connaitre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s