Rick et Morty débarquent dans ton salon!

LES 100 JOURS DE RICK & MORTY le jeu de Óscar Arévalo arrive dès le 2 AVRIL!

Retrouvez l’univers de la série à travers ce jeu de carte! Vivez des aventures inédites dans les pas des personnages créés par Justin Roiland et Dan Harmon

Rick et Morty c’est le phénomène d’animation de la chaine Adult Swim du groupe Turner Broadcasting System. La série est disponible via abonnement dans l’offre de Molotov, mais également sur Netflix.

Continuer de lire « Rick et Morty débarquent dans ton salon! »

On a vu les 2 premiers films «kissing booth» notre avis à chaud

Cela faisait plusieurs mois que nous voyons ce film en suggestion sur l’application Netflix et depuis qu’on a visionné Mes Premières Fois, l’application a commencé à vraiment nous spamer avec ce programme! On l’avait déjà commencé à a sortie sur la plateforme mais on avait rapidement oublié de le continuer. Oui c’est une vraie maladie, beaucoup de programmes sont débutés sans être terminés et on … Continuer de lire On a vu les 2 premiers films «kissing booth» notre avis à chaud

Lupin, dans l’ombre d’Arsène

Le nouveau projet autour de Lupin ne met pas en scène Lupin mais un fan du héros imaginé par Maurice Leblanc.

Ecrit dans une dynamique très dans la lignée des histoires de Monte-Cristo, le héros va chercher à venger son père d’une machination qui l’aurait poussé au suicide. Lupin n’est pas l’histoire d’Arsène Lupin, mais celle d’Assane Diop, un jeune adolescent bien éduqué qui va grandir sans savoir qui était vraiment son père. Il va vivre avec deux fantômes dans sa vie, celui d’Arsène Lupin et celui de son père, un homme qui semblait droit et honnête mais dont la justice l’a condamné. Finalement, cet homme est-il innocent ou simple un voleur?

Continuer de lire « Lupin, dans l’ombre d’Arsène »

Pour ou contre la dernière saison de Sabrina sur Netflix

Depuis quelques semaines on a commencé une nouvelle approche de la critique, celle des « pour et contre » mais aussi celle « des raisons » de voir une série ou un film.

Vous allez me dire que cela vient entaché nos critiques très universitaires, mais que dire, le succès des articles sur ce nouveaux modèle est venu nous imposer un peu ce format plus blog.

Continuer de lire « Pour ou contre la dernière saison de Sabrina sur Netflix »

The Babysitter: Killer Queen

Deux ans après avoir affronté sa baby-sitter Bee et sa secte satanique, Cole est toujours hanté par les événements violents de cette soirée. De plus, son entourage pense que ce dernier n’a plus toute sa tête depuis la disparition de Bee et ses amis, l’histoire de Cole étant difficile à croire.

Seule son amie et voisine Melanie le croit. Cette dernière le pousse à aller de l’avant et essaye de lui changer les idées. Pour ça, elle l’invite à un week-end au bord d’un lac. Néanmoins, au cours de la soirée, les amis de Bee reviennent d’entre les morts, obligeant Cole à les affronter une seconde fois.

Continuer de lire « The Babysitter: Killer Queen »

Hoops

La série reprend les thèmes et sujets habituels des séries pour ados et adultes. Nous avons comme dans ce genre de programme des personnages dans l’excès ou la caricature, qui vont sans cesse essayer de démontrer des théories stupides, mais qui après réflexions ont un sens quand nous faisons abstraction de certaines processus logiques qu’on acquière à l’âge adulte. On a l’exemple de l’épisode 6 où le coach va sniffer la pisse de grenouilles, une petite similitude avec un épisode de South Park où les enfants vont devenir accro à la pisse de chat.

Continuer de lire « Hoops »

Down (Don’t let the bastards grind you down) par Saint Sebastian

Down est un voyage bien orchestré dans les émotions d’une chute libre, d’une panne, d’une désintégration au premier abord, avec un récit édifiant à la fin. Un croisement entre Pink Floyd et Franz Ferdinand! Il vous attrape depuis le début, vous dynamise avec le crochet de chœur et se construit à une fin ravissante tout en 4 minutes. Il fait écho à tout, du début de Pink Floyd à Radiohead avec une sensation presque EDM / gothique. Il s’agit du deuxième single de l’album. Continuer de lire « Down (Don’t let the bastards grind you down) par Saint Sebastian »