daddi-BIGGER


En écoutant Daddi on ne pouvait s’empêcher de penser à ces chanteuses de la fin des années 90, des chanteuses comme Brandy ou Aaliyah. Il y avait quelque chose dans leur unique qui donnait envie de s’identifier à elle.

Dans Bigger, il est question de confiance en soi, souvent on regarde les autres en pensant qu’ils ont tout pour être heureux et on ne comprend pas pourquoi ils n’ont pas confiance en eux…

Chacun de nous a ses propres complexes et sa propre crainte du regard des autres. Apprendre à se libérer de cette peur est le début de la liberté. C’est un long travail sur soi et aussi apprendre à faire le tri dans ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas… Car en regardant bien, on sur-évalue certaines choses tout en sous estimant d’autres.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.