Olivier Gronier, un magicien des notes


Olivier Gronier nous offre un titre parfait : une belle mélodie, une énergie progressive et on passe un bon moment. Ce genre de titre rock soigné et produit avec soin manque un peu dans le paysage musical un peu trop orienté vers l’électro.

On a aimé la petite montée vers 1:50 qui rappelle nombreux titres devenus cultes dans les années 2000. Le titre se construit peu à peu avec patience et affection. Ses influences sont Tears for Fears ou encore Hey Rosetta.

Cela est un peu moins évident à l’écoute du titre A Polished Stone, qui semble un peu plus évident. On n’a pas cette progression, car toute l’énergie se donne dès les deux premières mesures. Mais cette course de fond musicale ne manque pas de charmes et le passage vers 1:30 donne une belle dynamique au titre.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.