Rachel Croft-Time Waits For No Man


Rachel Croft n’a rien de Lara, mais offre une belle production dream pop avec une certaine fragilité qui ne laissera personne indifférent.

Rachel revient après une longue promo scénique avec Reap What You Sow, en explorant plus en profondeur son style particulier, sa manière de créer des univers cinématographiques et bluesy.

Le style est audacieux, pure et subtil. On aime monter à bord de ce train pour un voyage dans l’inconscient, dans le rêve et la nostalgie. Un peu une forme de voyage interstellaire vers un autre nous, un autre monde.

SoundCloudSpotify

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.