Les ailes du désir et l’immortalité par Prinz Narr


Les cinéphiles se souviennent sans doute du film Les Ailes du désir. Prinz Narr nous propose un 17 titre electro Pop baptisé De la lumière à l’ombre.

Nous sommes plongés dans un monde sombre, une version de l’humanité et de l’amour. Un état étrange nous envahit progressivement et nous pousse à l’introspection et la contemplation.

Nous voila comme des anges observant les mortels depuis la cité de Berlin. Ce voyage vous mènera à la rencontre de vampires et de créatures surnaturelles.

Il est vrai que musicalement cet album est contrasté par une poésie des mots et la brutalité de certains sons. L’auditeur est propulsé dans le vacarme sensoriel de l’existence. Il y a des morceaux de vie, des captures et des images auditives, qui peuplent ces 17 tracks.

Le titre Plus rien est parlé et ressemble étrangement à un extrait de film ou de podcast. Nous avons l’impression de découvrir un inédit du collectif Bon entendeur, qui a l’habitude de produire ces remix dans la même veine, on peut citer celui de l’artiste Chine Laroche qui samplait des extraits de Paris-Texas.

Dans certains titres, nous avons une forme de réminéssance de la Dark Wave et du Metal Indu. Les fans de la BO de la Reine des Damnés auront l’impression de revoir ce Nosferatu déambulant dans les petite ruelles à la recherche d’une réponse.

Prinz Narr à travers cet album parle du cybernétique et du réchauffement climatique. Toutes les époques ont mené à un point : l’éclosion de mythes fantastiques et la religion. L’Homme a besoin que lui réponde à ses questions, et l’univers des Homme n’a parfois pas le pouvoir de les lui donner.

Plus d’infos http://prinznarr.fr/

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.