Deborah Stokol-Midnight Wings


En écoutant Deborah nous avons eu l’impression de redécouvrir des classiques Jazz ou des titres qui accompagnaient les films muets. Il y a une légèreté et une sensation réconfortante.

Deborah parle de ce titre comme étant une oeuvre fantaisiste avec une touche de nostalgie. Cela ressemble un peu aux contes de fées et histoire pour enfants.

La musique et son orchestration sont elles un hommage à Jon Brion, un musicien et compositeur américain qui a commencé sa carrière dans les années 80.

In the Hallways est surement notre coup de coeur. Il a un petit côté Musical, qui ressemble à certaines ballades de Frank Wildhorn. Il y a cette grande partie instrumentale qui est très intéressante, elle est comme une évasion, une échappatoire pour l’imagination.

Deborah admet qu’il y a un mélange de genre dans ce titre, c’est surement cela qui donne ce côté indie song, mais aussi un aspect théâtrale un peu vaudeville. Le petit côté évasion est en référence à Freud ou Milton qui conceptualisaient notre esprit comme un lieu où on pouvait aller piocher, chercher des choses. L’artiste a beaucoup aimé ce jeu de mots, ces différentes nuances entre les genres.

apple.comspotify.comyoutube.com

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.