Le Comic Con at Home, verdict !


Les amoureux de la culture pop commencent à craindre jour après jour que les grosses conventions soient une à une supprimées à cause des conditions sanitaires. Les plus courageux se sont aventurés sur les versions confinées at home, et le verdict n’est pas terrible.

La France a vu son édition Comic Con Paris 2020 annulée, Paris Manga reporté. Les américains ont été plus optimistes, mais cet optimiste est finalement refroidi par les retours des fans déçus.

Le Comic-Con est le moment fort de l’année, on y découvre des exclus, on peut rencontrer des créateurs, des acteurs de l’économie et du secteurs. Le Comic-Con c’est le lieu où tu peux venir tel que tu es et les gens te diront jamais rien de négatif (sauf si tu es un gros con, là on échappera pas à un regard foudroyant de Dark Vador)

Mais cette année était un peu différente. En raison du coronavirus, l’événement Comic-Con à San Diego – où les gens se déguisent en costumes, ignorent l’existence des bandes dessinées et les personnes qui les fabriquent, puis font la queue pendant des heures et des heures pour pouvoir voir Jason Momoa – a été annulée, laissant les organisateurs mettre en place une alternative en ligne sous le nom Comic-Con @ Home.

L’idée était simple, faire ce qui se fait habituellement avec des panels incroyables et des news chaudes et exclusives (le principe de la new ou du scoop est d’être exclusive….mais bon) et tout cela dans l’idée que personne ne soit malade.

Le grand souci dans tout cela c’est l’absence de nombreux acteurs du secteur, avec l’arrivé de Warner bros qui lancera en août le Dc FanDome, de son côté Marvel Studios passé entièrement sous Disney est resté très avare sur les exclusivités, repoussant sans cesse la sortie de ses nouvelles productions pour éviter le piratage. Pour rassurer quand même les fans, ils ont offert les deux premières minutes de The New Mutants.

Le tout en ligne n’a pas forcément fonctionné et Variety affiche une baisse de 95% de l’activité autour du Comic-Con par rapport à l’année précédente.  Et si vous souhaitez voir les panels, RDV sur Youtube, mais à la grande déception, les commentaires ont été désactivés sur les vidéos Comic-Con @ Home, ce qui les empêche d’avoir de réelles interactions entre fans, une chose qui est généralement la pépite d’or dans ce genre de convention.

ville homme personne individu

Une communication plus que minimaliste

Non, vous ne rêvez pas, le Comic Con @ Home n’a pas marché autant qu’on l’espérait. L’idée sur la papier pouvait être louable, mais concrètement le Comic Con cette année n’a pas fait parler de lui, les acteurs n’ont pas joué le jeu et la publicité à part des annonces via des médias spécialisés voir professionnels.

Avec l’absence de gros médias pour faire la promotion de l’évènement, des rdv comme New Mutants sont passés inaperçus. En conséquence, beaucoup de fans ont eu une prise de conscience relativement tardive.

Beaucoup de fans de conventions ont critiqué l’absence de promotion, quelques achats publicitaires sur des forums et sur le web, mais aucune grosse bande annonce qui donne réellement envie de participer à l’évènement. De plus, ce qui fait la particularité et le succès du comic con ce sont les panels où les fans peuvent interagir avec les guests! Ici, rien de tout cela, il y avait un décalage sur les vidéos comme l’explique si bien notre confrère justonemoreep, de plus beaucoup de fans n’ont pas compris le choix des personnes en charge de gérer l’échange avec les invités. (Bien qu’ici, nous comprenons un peu ce choix, un journaliste spécialisé sur une série sera toujours plus intéressant qu’un animateur qui vient uniquement animer. Nous avons toujours le même plaisir à écouter les présentations de Philippe Rouyer de Positif magazine).

En soi, beaucoup de fans ont trouvé insultant et notent une qualité extrêmement variable entre les différents panels. «Qui a décidé que les journalistes de télévision étaient les meilleures personnes pour faciliter les interactions entre stars et normies?» s’exclame Paul sur les réseaux sociaux dédiés au cinéma et la pop culture. Beaucoup de fidèles ont même avoué boycotter certains panels à cause du choix du journaliste en charge de l’animation « Certains des panneaux du paleyfest sont inatteignables en raison de l’air mort, des marmonnements, de la phraséologie grandiloquente et des questions déroutantes qui déconcertent les acteurs mais montrent à tout le monde à quel point le journaliste est intelligent.» ajoute Paul.

Il faut être honnête, rendre à César ce qui est à César! Certains journalistes sont doués pour cet exercice et d’autre non. Là, le problème était le délai technique, les meublage de blancs et les soucis d’interactions! Un chat Zoom ne remplace pas un vrai panel. De plus, il faut savoir une chose, les panels TV ont toujours étés présentés au SDCC! Cela explique en conséquence la majorité de journalistes à ménager et animer les chats Zoom.

 

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.