No Lights : un clip déroutant


Le dernier clip de No Lights, un groupe Post Punk de San Francisco a de quoi faire frémir les amateurs de films d’horreur ou de suspens. Le montage en gros plans rappelle le générique de Dexter ou encore la manière Hitchcokienne de conduire le spectateur.

La lumière, la photographie et le traitement de l’images sont soignés et collent parfaitement au titre, dans un univers sombre et mélancolique, Worm’s eyes view est un court d’auteur qui beigne dans une atmosphère glauque et mystérieuse, où une femme fatale va sortir du bain puis se préparer. La voix du chanteur porte le film et narre une histoire qu’on ne peut pas forcément comprendre tout de suite, le barrage de la langue et l’images l’un contre l’autre provoquent une forme de blocage entre fascination et désir en pleine quiétude, le spectateur regarde comme un voyeur à travers le trou d’une serrure.

Tu es libre de ne pas commenter!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.