Les formats partie I : Le Upscaling


Upscaling

L’upscaling est la mise à l’échelle d’une image ou d’une vidéo, pour l’adapter à une résolution plus grande que sa résolution native.  On parle surtout d’upscaling dans le domaine de la vidéonumérique. Notamment dans les options des téléviseurs HD et des lecteurs DVD/Blu Ray qui consiste à adapter une image SDTV sur un écran haute définition.

Principe de base et upscaling « artificiel »

Principe de base de l’upscalling est la duplication des pixels qui constituent l’image. Ils sont dupliqués afin d’obtenir la résolution — plus grande — demandée, le nombre de duplications dépend de la différence entre la résolution native de l’image et la résolution d’affichage voulue.

Le problème dans ce principe de base est que si chaque pixel dupliqué est un clone parfait du pixel d’origine avec les mêmes valeurs de luminosité et de couleur, le résultat obtenu est celui d’un zoom numérique : chaque pixel paraîtra de plus en plus gros et le résultat sera une image moins détaillée, moins nette et parfois une image un peu « pixelisée » quand l’upscaling sera trop élevé. Dans le cas d’un « petit upscaling » , l’effet ne se voit pas trop mais quand la différence de résolution est trop importante entre l’image d’origine et la résolution d’affichage, l’image obtenue n’est pas très belle sauf si elle est regardée de loin.

C’est là qu’interviennent les algorithmes d’upscaling effectués par les TV HD et/ou les lecteurs DVD/BLU RAY. Ces algorithmes consistent à recréer des nuances de lumières et de couleurs entre les pixels dupliqués pour ne plus avoir cet effet de gros pixels. La difficulté de ces algorithmes est de savoir quels pixels on doit garder brut et quels sont ceux qu’il faut nuancer et dans quelle proportion. On peut alors parler d’upscaling « artificiel ».

Actuellement, l’upscaling « artificiel » effectué par les télévisions ou lecteurs multimédia Haut de gamme donne parfois de bon résultats, mais en général le résultat est moyen, cela parvient juste à rendre une image simple définition plus belle à regarder sur un écran Haute définition, mais cela n’arrive pas au même résultat qu’une image Haute définition native.6993

Arcsoft :

L’éditeur de logiciel Arcsoft propose un Plug-in pour TotalMedia Theatre 3 permettant l’upscaling des vidéos SD, jusqu’au 1080p, via les capacités de calcul des GPU Nvidia (CUDA), l’ArcSoft SimHD.

Ce plug-in est particulièrement intéressant car l’exploitation de l’API CUDA pour la mise à l’échelle des vidéo SD en HD signifie que l’upscaling ne sera plus nécessairement associé au processeur et ainsi une petite carte graphique comme une 9500 sera suffisante pour profiter de votre collection de DVD sur votre écran HDTV 1080p flambant neuf. Techniquement, il devrait également être possible d’exploiter ce Plug-in via la plateforme ION ou encore le chipset graphique 9400 des nouveaux Mac Mini, mais cela n’a pu être confirmé par l’éditeur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s