THE ARTIST ou une histoire de cinéma


TheArtist4

The Artist. Qui ne connaît pas où n’a jamais entendu parler de ce film français qui rend hommage au cinéma muet ?

uggy_the_artist_267_251_filledCette œuvre est née d’un véritable défi : tourner un film muet et en noir et blanc. C’est un vrai pari pour le réalisateur qui a su attirer les foules en faisant un film « à l’ancienne ». Ce film s’empare du cinéma d’autrefois avec les techniques et les matériaux d’aujourd’hui, alors qu’avec la diversification des effets visuels, cela n’avait rien d’évident de revenir à quelque chose qui pourrait paraître dépassé.

Réalisé par Michel Hazanivicius, le film met en scène un grand acteur du cinéma muet, Georges Valentin interprété par Jean Dujardin, dont la vie bascule avec l’apparition des talkies. Refusant les nouvelles méthodes cinématographiques, le personnage connaît une descente aux enfers. Il perd sa femme, sa maison, son argent et sa crédibilité auprès du public. En parallèle, nous suivons l’ascension d’une jeune actrice, Peppy Miller, interprétée par Bérénice Béjo qui devient une icône des talkies. Le jeu de Jean Dujardin est époustouflant. Les images suffisent pour nous plonger dans le cœur de l’histoire, les a priori concernant la compréhension d’un film muet n’ont aucun lieu d’être : on passe un agréable moment sans se rendre compte que le film est muet.

Ce film est donc marqué par un vrai jeu d’acteurs, sans recours à des images de synthèse et des effets spéciaux comme de nombreux films actuels.

La musique de Ludovic Bource permet au public de replonger au temps où le film était accompagné d’une musique jouée au piano et souligne bien les différents moments de suspense. Ne sous-estimons pas non plus le rôle du chien Uggy qui arrache systématiquement un sourire au spectateur. Enfin les décors et les costumes nous plongent au cœur des années 1930, dans un Hollywood magique. On note une véritable recherche de la part des couturières. Le résultat d’un costume, au départ en couleur, est bluffant à l’écran.

The-Artist-Uggy-est-le-meilleur-chien-dresse-de-tout-Hollywood-!_image_article_paysage_new

Nominé et primé, entre autres, aux Césars et au Festival de Cannes, cette comédie dramatique connait un réel succès outre atlantique. Les films français ne connaissent que rarement un tel succès aux Etats-Unis, notamment du fait de la barrière de la langue, le concept du cinéma muet jouant ainsi en sa faveur. De la cérémonie des Golden Globes aux Oscars tout le monde est fan de Jean Dujardin et de la belle Bérénice Béjo. Les portes du cinéma international s’ouvrent alors pour le chouchou des français qui remporte l’Oscar du meilleur acteur devant Georges Clooney et Brad Pitt.

Bref, un film à voir et à revoir mettant en valeur toutes les dimensions du 7e art. Un film que nous vous conseillons pour plonger dans une autre époque : le cinéma des années 20 et. celle de la montée en puissance d’Hollywood. Un film qui pourrait d’ailleurs presque se faire passer pour un film américain…

Par Marion L

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s