Matrix Resurrections. Neo toujours au meilleur de sa forme


Matrix Resurrections ne déroge pas à la philosophie des premiers opus de la franchise : des cascades soignées, des effets spéciaux à la hauteur de son concept et un langage philosophique aussi dense que riche.

Matrix et la Culture Pop

Matrix a trouvé sa place dans le monde de la Pop Culture. La saga est devenue un classique et une référence à part entière comme Retour vers le futur ou Men in black. Toutefois, sa force réside dans sa mythologie si fertile qu’elle s’est implantée dans le monde universitaire autant dans le domaine de la philosophie que celui du cinéma.

Il est difficile d’innover sans créer des polémiques entre puristes et amoureux de l’œuvre originelle. En 18 ans d’existence, la marque a imposé des bases solides. Elle est même entrée dans le langage populaire : « Les gens disent « Est-ce que tu vas choisir la pilule rouge ? » dans toutes sortes de contextes différents » comme l’explique Neil Patrick Harris, qui rejoint l’univers créé par Lana et Lilly Wachowski.

Nouvelle saga ou relecture ?

Certaines règles changent et on a l’introduction de nouveaux personnages. Ce film semble être le trait d’union entre une nouvelle saga hypothétique. Certains se demanderont pourquoi reprendre les acteurs de la trilogie initiale ? Peut-être pour redonner un coup de fouet au projet et éviter un reboot ?

Pourtant, le coup de lifting sur ce quatrième opus se déroulant 18 ans après les événements de Matrix Revolutions, est plus que convaincant. Les thématiques de la réalité, le monde factice, le vrai vs le faux et le libre arbitre sont toujours aussi présents, mais cette fois l’accent est mis sur le non binéralité.

Et si je pouvais choisir une autre vie ?

Lorsque Neil Patrick Harris évoque la genèse de son personnage, il parle de ses échanges avec la réalisatrice. Lana avait perdu ses deux parents en peu de temps d’intervalle. Elle avait rêvé d’un phénix qui renaissait de ses cendres, et de deux êtres qui tentaient de nouveau d’établir un lien. Ce rêve a une vraie incidence sur la construction de ce 4e volet. Qu’importe le lieu ou le plan d’existence, Neo et Trinity tentent de se retrouver. Ils sont complémentaires, ils sont deux pôles qui s’attirent.

Quand on connait les règles du jeu, on peut manier à sa guise le code de la Matrix ; le champ des possibles est vaste et sans limites. La vraie philosophie de Matrix demeure dans ce détail du code binaire. La vraie question est si on avait pris un autre chemin ? Et si on pouvait faire si ou comme ça ? Et si je pouvais choisir une autre vie ? Que choisirais-je ? La pilule bleue ou la rouge ?

Copyright: © 2021 Warner Bros. Entertainment Inc. and Village Roadshow Films North America Inc. – U.S., Canada, Bahamas and Bermuda
© 2021 Warner Bros. Entertainment Inc. and Village Roadshow Films (BVI) Limited – All Other Territories
Photo Credit: Courtesy of Warner Bros. Pictures

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.