Découvrez l’artiste Pop Gina Livia


Une chose est indéniable les couplets de son single In my head sont extrêmement efficaces, le refrain a quelque chose d’intéressant et de surprenant.

Ce titre parle du combat que l’on mène pour rentrer dans le moule, parfois on se sent exlus, différent des autres et pourtant il faut rentrer dans le monde, être quelqu’un de standard pour vivre certaines choses.

Ce titre parle de ce combat entre la peur de l’abandon si on accepte de se lâcher et notre illusion de sécurité en restant ainsi dans nos retranchements. On pense avoir peur de tomber amoureux, de profiter de la vie, mais en réalité on a peur d’y prendre goût et que ça puisse se terminer.

En réalité, il est surtout question de trouver sa place et de la prendre, mais cela reste une chose difficile, car nous avons peur de nous noyer et de ne pas réussir à garder la tête haute et hors de l’eau. Le titre a été produit par Tez Cadey et écrit et enregistré par Gina.

7 years, est un titre un peu moins Pop à l’écoute des premières notes. Nous avons été séduits par la douceur, la qualité du chant. Une chanson qui se veut intimiste, mais qui peu à peu semble englober l’univers, les sens et la société. Gina arrive à écrire des chansons universelles, des chansons qui parlent aux gens.

Dans ce duo avec Carl Storm, elle propose quelque chose de simple, court mais vrai. Disponible sur spotify.com.

Dance a été le premier titre que nous ayons aimé de cette artiste. Il y avait quelque chose d’immense et de sensible à la fois dans ce titre et cette manière de chanter.

Le sujet est profond, il parle de notre capacité à voir le meilleur qui existe en nous. Parfois on a peur d’être mangé par notre part d’ombre, notre noirceur, mais il y a des choses qui nous raccrochent aux bons côtés de la vie. Il est donc difficile de trouver toujours le parfait équilibre, car nous avons peur et c’est humain !

Cette chanson rappelle également que le temps est précieux, qu’il ne faut pas laisser passer notre chance, car elle ne reviendra peut-être jamais une seconde fois.

Gina avoue s’inspirer énormément de deux artistes Meredith Grey et Christina Yang. Ce single est disponible sur youtube.com et toutes les autres plateformes légales.

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.