PALACE WINTER REVIENT AVEC LA LIVE SESSION DE « 1996 »


On a aimé le côté old school, le côté rétro et la manière de nous emporter un peu plus loin que la grisitude de décembre.

Il y a rien de mieux qu’un clip tourné en été devant un hôtel vide. Ce lieu a quelque chose de presque cinématographique, on se souvient tous des différents films se déroulant dans ces lieux de vie.

Les hôtels ont une âme, une histoire et impactent énormément le quotidien des gens.

Cette fois-ci pour les besoins du clip, le groupe a choisi de venir dans ce lieu qui a marqué le chanteur Carl Coleman «Je me promenais sur cette étrange île volcanique. L’hôtel rétro était comme une station paradisiaque oubliée. Tout cela ressemblait à une réalité alternative lynchienne. Caspar m’envoyait ces synthés et ces enregistrements de batterie du Danemark, alors j’ai commencé à trouver des mélodies et des paroles à enregistrer sur mon téléphone », explique Coleman à propos du contraste dans lequel le nouvel album a été écrit, « provenant de deux environnements complètement différents».

Un lieu qui l’a marqué et qui lui a surtout inspiré une grande partie de leur 3e album studio Won’t Be Long

FB | INSTA

Tu es libre de ne pas commenter!

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.