Un parcours atypique?


Souvent on me demande, tu as fait quoi comme cursus, puis je raconte mon cursus et les gens ont peur… Enfin je ne vois pas en quoi cela peut être effrayant, si ce n’est qu’un cheminement vers soi.

J’ai passé un bac L Art Audiovisuel avec comme option art-plastiques, puis j’ai fait assistant caméra sur quelques tournages dont les films ont été diffusés sur france télévision et arte. Au début je faisais ça pour me faire de l’argent et surtout par ce que le cinéma est un univers qui me plait. c’est une expérience particulière le processus de création et de construction d’un film.

Puis j’ai arrêté, pour m’orienter vers la musique, surtout la promotion et la diffusion. J’ai travaillé à droite et à gauche, puis j’ai signé chez un label comme partenaire associé. Ce qui est assez étrange. Puis le temps a passé, j’ai fait des études éloignées de la musique et du cinéma (Une licence de neurosciences… et un cursus d’Anthropologie).
Du coup sur mon CV c’est assez étrange, un bac littéraire, un cursus scientifique comme pas permis puis des expériences professionnelles uniquement accès sur l’art et la pub. A savoir que j’ai quand même beaucoup fait assistant plateau et cadreur….

Puis comme par un manque indescriptible, je me suis remis à l’art via la photo de concert puis de spectacle. J’ai alors commencé sur Roméo & Juliette, puis pour la presse et des médias spécialisés… tout en passant par Hair et différents spectacles.

Publicités

5 réflexions sur « Un parcours atypique? »

  1. Vive les parcours atypiques 😉 hyper délicat à expliquer en entretien d’embauche (j’ai un parcours atypique moi-même), mais j’espère pour toi que tu n’as plus besoin d’en passer par là pour trouver du travail …

    J'aime

    1. A vrai dire j’ai postulé des milliards de fois ailleurs que dans le milieu de la musique et du cinéma…. Jamais eu de réponse positive… Le seul job que j’ai fait c’est magasinier à bricomarcher pendant 2 mois (Juillet-Aout), puis la société a vendu le commerce… Du coup oui, quand je postule ailleurs pour un boulot, ils me demandent en entretien d’embauche pourquoi j’ai besoin d’un boulot alors que je suis sous contrat annuel avec deux productions… Je leur réponds « j’ai des besoins important en ce moment…  » (ce que je voudrai leur dire aussi, c’est pas par plaisir que je viens en plus ici). Puis ce n’est pas facile de trouver un job en partiel…

      J'aime

  2. Vive les parcours atypiques (c’est mon cas aussi) et tant pis pour tous les recruteurs aux esprits trop étroits, ils ne savent pas ce qu’ils perdent en terme d’expérience et d’ouverture d’esprit…

    J'aime

  3. Un témoignage touchant et qui à le mérite d’être déposé là sur la toile avec beaucoup de simplicité. Je crois qu’il y a peut-être plus de personnes aux parcours originaux, mais très peu l’assument par peur du regard des autres et de la société. Etre un omnivore de la pensée, c’est être un martien aux yeux des autres et parfois aux yeux des siens…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s