Le discours d’un roi


Le discours d’un roi

Un film émouvant et vrai sur une facette de l’histoire, que peu de gens soulignent ou évoquent.

Ce film historique, nous plonge dans la vie d’un homme que rien ne disposait à accéder au trône. George VI, père d’Elisabeth II. D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction de Duc, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme Elisabeth I (Helena Bonham Carter) et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage (Geoffrey Rush) aux méthodes peu conventionnelles. Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.

 

Mots sur la réalisation:

Réalisé par Tom Hooper
Avec Colin Firth, Helena Bonham Carter, Derek Jacobi,  Tourné en 35 mm

Le film est d’une beauté, c’est rare qu’on passe une heure devant un film d’histoire sans se poser la question « c’est quand que ça se termine ». Poignant et émouvant, l’on découvre l’envers du décor d’une vie princière. George VI n’est pas devenu roi de son plein grès, il a fait ce qu’il devait pour son pays et non en fonction de ses désirs personnels, contrairement à son frère qui poussé par le plaisir et le désir va abdiquer pour s’unir avec une dame américaine. Au-delà de la mise en scène qui est captivante, nous noterons la beauté de la photo. Après plusieurs recherches, il s’avère que le film semble être fidèle à ce qui se serait passé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s