Mother


Ce drame Coréen  a tout pour plaire aux amateurs de ce genre.

Pour ceux qui aiment l’asie et la douceur.

Une veuve élève son fils unique Do-joon, âgé de 27 ans, il est loin d’être indépendant et sa naïveté le conduit à se comporter parfois bêtement et dangereusement, ce qui rend la mère anxieuse. Cette femme dévouée se démène pour aider son fils à apprendre, à devenir un homme. Devenu sa seule raison d’être, cette femme travail et regarde son fil depuis le coin de son œil vigilant.

L’ami

Autour de lui, un ami, une sorte de trafiquant passionné de criminologie et d’enquête policière ; assez mal vu par la mère de Do-Joon pour ses combines et sa façon d’entrainer son fils dans les plans louches.

Cet ami est passionné de tout ce qui touche les armes, le luxe et aussi le sexe.

Même s’il semble avoir un certain respect pour l’idiot qu’il accompagne. Peut-être pour être un grand frère ou pour avoir une excuse sous le bras ?

Le drame

L’ouverture du film se fait là où tout se termine, comme une sorte de roue, de cycle infini. Les personnages sont profonds et terrifiants.

Un jour, une fille est retrouvée morte et Do-joon est accusé de meurtre. Afin de sauver son fils, sa mère remue ciel et terre mais l’avocat incompétent, bien que célèbre dans le milieu, ne lui apporte guère d’aide. La police classe très vite l’affaire. Comptant sur son seul instinct maternel, ne se fiant à personne, la mère part elle-même à la recherche du meurtrier, prête à tout pour prouver l’innocence de son fils…

Entre l’espoir et la force d’un amour maternel, la mère va tenter bien que mal de mener son fils là, où elle estime que la vie sera douce.

Entre regards attentionnés et douceur maternelle, elle ne manque pas à plusieurs reprise de le manipuler avec son savoir faire de médecine chinoise. Elle manipule ses souvenirs, ses sentiments. Jusqu’au jour où le fils, l’idiot qu’elle ne mesurait pas, se souvint de tout :

« quand tu as essayé de me tuer avec du désherbant »…

Publicités

Une réflexion sur « Mother »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s